16
mar

Pourquoi il est important de réduire votre consommation de sucre !

Face au matraquage publicitaire, difficile de passer à côté du nouveau biscuit enrobage double chocolat ou d’une énième saveur de crème dessert … et pourtant les effets d’une consommation importante de sucres sont nombreux ! Dans cet article, je vous invite à découvrir les différentes formes de sucres, leurs effets et comment limiter leur consommation !

Limitez les produits sucrés

Les différentes formes de sucre

Le sucre rapide : sucre ayant un index glycémique supérieur à 70.

Le sucre lent : sucre ayant un index glycémique inférieur à 55. On le trouve dans le pain complet, le riz complet et les pâtes, les lentilles …

Le sucre roux : il s’agit du sucre brut cuit ou du sucre raffiné recoloré.

Le sucre blanc : sucre traité et raffiné. Contrairement au sucre complet, le sucre blond contient cinquante à soixante fois MOINS de sels minéraux, et plus AUCUNE vitamine !

Le sucre blond : sucre complet issu de l’agriculture biologique.

La cassonade : obtenu par cristallisation du sucre de canne roux.

Le sucre candi : obtenu par cristallisation lente d’un sirop.

Le sucre gélifiant (pour confiture) : sucre cristallisé additionné de pectine de fruit et d’acide citrique naturel.

Le sucre complet : sucre non raffiné, cristallisé puis déshydraté.

Les effets du sucre :

Ces derniers sont nombreux, notamment sur :

  1. les caries dentaires et la mauvaise haleine. En effet, les aliments sucrés favorisent le développement de bactéries, à l’origine de la mauvaise haleine.
  2. la prise de poids notamment au niveau des cuisses et des hanches. Par-ailleurs, le sucre peut agir comme une drogue. Sa consommation procure une sensation de plaisir et d’apaisement. Cependant, réapparaît très rapidement  un manque et donc une nouvelle envie de sucre accompagnée de fringales de plus en plus importantes … difficile de sortir du cercle infernal.
  3. l’augmentation du risque de maladies cardio-vasculaires.
  4. l’hypoglycémie et le diabète.
  5. les sautes d’humeur, la fatigue et le stress. Le sucre stresse et fatigue donc l’organisme en modifiant brutalement le taux de la glycémie auquel il doit répondre en mettant en place des mécanismes compensateurs. Par-ailleurs, l’apport  brusque et court déclenche une surproduction de cortisol (l’hormone du stress) provoquant irritabilité, inattention et déprime. En limitant le sucre, votre glycémie sera plus stable et vous vous sentirez plus en fome !

Comment limiter la consommation des sucres ?

Voici quelques conseils pour limiter la consommation de sucre (sans pour autant « diaboliser » cet aliment nécessaire à notre corps !!! On bannit le comptage des calories !) :

  • limiter la consommation des plats cuisinés, des produits transformés et des boissons sucrées;
  • limitez les aliments à fort index glycémique. Privilégiez les « sucres lents » aux repas tout particulièrement ceux qui précèdent vos envies de grignoter sucré si vous en avez. N’oubliez pas de cuire les féculents « al dente » (voir article « Connaître les différentes origines du ventre rond !« )
  • privilégiez les légumes frais ou alors  surgelés (ceux en boîtes ont souvent du sucre ajouté ! Lisez les étiquettes !)
  • ne sautez pas de repas sinon vous vous risquez de vous jeter sur des produits très gras ou sucrés dès que la motivation commencera à faiblir ! L’origine de ces fringales sucrées est souvent liée à notre état émotionnel. Essayez de découvrir l’origine de cet état de stress, de fatigue ou de tristesse et de trouver d’autres solutions pour régler le problème. D’autant plus qu’en grignotant s’ajoute souvent un sentiment de culpabilité qui risque d’accroître le stress ou un malêtre passagé…
  • attention aux produits allégés, souvent allégés en graisse mais enrichis en sucre ! Il vaut mieux privilégier la qualité que la quantité !

Pour ma part, je ressens souvent le besoin de prendre un « en-cas »  entre 17 et 18 heures. Plûtot que de me jeter sur la première barre chocolatée qui passe,  j’opte pour des produits qui m’apporteront de l’énergie mais également des minéraux et autres nutriments, comme des fruits frais, des amandes ou des pistaches non salées, du chocolat noir ou des fruits secs, du miel …c’est selon la saison et l’envie du moment ! Autrement dit, si vous avez faim, mangez ! Mais sélectionnez ce que vous mangez et anticipez vos petites « fringales » !

Pour en savoir plus, voici quelques ouvrages et liens que je vous recommande :

- « N’avalons pas n’importe quoi ! : Comment l’industrie s’engraisse en nous vendant de l’allégé, de l’enrichi, du sans-sucre, etc... » de Fabiola Flex.

- « Libérez-vous des fringales » de Julia Ross.

- Réduire sa consommation de sucre: pourquoi ?

le stress et la consommation de sucre

A bientôt,

Féeminy.

Crédit photo : Stéfan

Recherches sur cet article :

  • sucre et fatigue
  • sucre fatigue
  • effet du sucre
  • les effets du sucre
  • les effets du sucre sur la santé
  • consequence du sucre sur la santé
  • le sucre fatigue
  • effet du sucre sur la santé
  • effets du sucre
  • effets du sucre sur la santé
Recherche:
Gardons le contact !

Comment sublimer votre peau !

Découvrez dès-à-présent mon tout dernier livre numérique spécialisé soins du visage !

EBOOKS recommandés

© Copyright 2010-2014 Feeminy. All rights reserved. Created by Dream-Theme — premium wordpress themes. Proudly powered by WordPress.
Dans Nutrition, Santé