Plaire à soi même et vaincre le miroir déformant

Les filles … dites le moi si je me trompe mais, lorsque vous passez devant votre miroir, pensez-vous : « je suis vraiment superbe », « ouah quel corps ferme ! » … alors ? … eh bien non !! Loin de là !

Neuf fois sur dix, ça sera plutôt : « Maudits bourrelets », « Quel horreur ces cuisses », « oh secours …mes cernes sont revenues »

Alors je n’ai pas raison ?

Et chaque fois que l’on repasse devant un miroir, notre regard se polarise toujours sur ce défaut qui fait baisser notre moral de dix degrés en un millième de seconde et qui nous empêche de voir tous les atouts charmes que nous possédons !

Alors serrons-nous les coudes face à ce maudit miroir déformant !

L’origine du miroir déformant ?

Elle peut être diverse : à l’enfance, à l’adolescence particulièrement mais notamment en période de stress, où nous sommes plus fragiles psychologiquement.

Par-ailleurs, les images de femmes glamours et « sans défaut » véhiculées dans tous les médias accentuent ce phénomène, quand bien même nous savons que les mannequins sont retouchées chirurgicalement ou par le biais de logiciels. Leurs mensurations sont inatteignables mais nous fonçons à corps perdu dans des régimes citron-jambon qui n’amène finalement qu’à blesser notre corps !

Mais pas facile en effet de ne pas vouloir leur ressembler ! Pour réussir (que ce soit en amour ou pour décrocher un job) ne faut-il pas rester éternellement jeune et jolie ? Pas le droit d’avoir un bouton, un poil qui dépasse, de la peau d’orange…  Se rajoute alors le sentiment de culpabilité : « je n’aurais pas dû manger de dessert… ce soir c’est diète »,  jusqu’à atteindre certaines pathologies plus graves.

Certains magazines l’ont bien compris  et nous assaille de photo de stars prises « sans maquillage » par exemple ! Et ça marche bien sûr ! Car quelque part, cela nous rassure. Finalement, nous nous rendons compte que nous ne sommes pas si loin de l’idéal féminin que nous recherchons !

Alors arrêtez de maltraiter votre corps. Prenez conscience de vos atouts, mais aussi de vos faiblesses et ce afin de trouver quelques ruses pour y remédier ou les accepter.

Cet article est l’introduction d’une série à paraître où je vous donnerai différents conseils et astuces sur ce sujet ! Vous pouvez déjà essayer de mieux le comprendre pour le vaincre.

N’oubliez pas : faites vous du bien et ranger le miroir 🙂

Féeminy.

Crédit photo : japeye

4 thoughts on “Plaire à soi même et vaincre le miroir déformant

  1. Merci beaucoup pour cette initiative. En effet, prenons le temps une fois de nous regarder avec lucidité et en détail dans le miroir, sans se faire du mal, pour faire le point et ensuite apprendre à mettre en valeur ce qu’on a de bien (tout le monde a quelque chose) et oublier un peu le reste

  2. J’aime beaucoup cet article mais malheureusement je doute qu’il nous débarrasse une fois pour toutes de nos complexes, on serait pas des filles si on complexait pas, malheureusement ^^ se sous-estimer est féminin, ceux qui se surestiment c’est plutôt des mecs…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *